top of page

🎈 EurockĂ©ennes de Belfort

DerniĂšre mise Ă  jour : 17 avr. 2020

30/07/2019



Nous voilĂ  repartis pour une nouvelle Ă©dition des EurockĂ©ennes de Belfort, pour cela direction la presqu’ile de Malsaucy pour quatre jours de folie !


Pour commencer, rien de tel que les joyeux lurons de Salut c’est cool, toujours aussi dĂ©jantĂ©s et dĂ©calĂ©s. Ce premier jour de festival attaque fort car on enchaine directement avec la lĂ©gende Slash, qui nous gratifie d’un live plutĂŽt bon Ă  base de solos interminables ! DerriĂšre ça, c’est l’enchainement avec les new-yorkais d’Interpol, beaucoup plus en forme que quelques jours en arriĂšre Ă  Lyon. Puis on arrive Ă  l’un des premiers gros moments du festival avec la prestation dantesque d’NTM sur la Mainstage. Tous leurs plus grands tubes y passent avec quelques beaux invitĂ©s tels que Lord Kossity, Busta Flex ou encore Raggasonic. Pour finir la journĂ©e, un petit live Ă©nervĂ© de Fontaines D.C et un gros show EDM Ă  l’amĂ©ricaine de The Chainsmokers !


Le soleil est toujours de la partie pour ce second jour que l’on attaque directement Ă  la plage avec le combo rock MNNQNS qui met tout le monde d’accord ! Petite pause avec Alpha blondie, puis c’est reparti pour le rock avec les britishs d’Idles qui, comme Interpol la veille, font beaucoup mieux qu’à Lyon et filent dĂšs les premiĂšres chansons directement dans le public. Pour la suite, place Ă  l’ovni de la soirĂ©e avec Kompromat, mĂ©lange trĂšs intĂ©ressant entre la techno de Vitalic et le chant dark de Rebeka Warrior. Pour terminer, un peu de rock garage avec les sud-corĂ©ens de DTSQ et un peu d’électro-chill avec le jeune prodige Petit Biscuit.


Place au jour 3 et son programme de folie qui dĂ©bute avec les furieux de Mass Hysteria, qui ont fait soulever toute la poussiĂšre de la presqu’ile tellement c’était la folie. On fait un petit tour sur la plage pour voir la rappeuse UK Kate Tempest et son flow tout en style, puis c’est l’heure du concert que j’attendais le plus du festival, Weezer ! Une setlist aux petits oignons qui retrace une bonne partie de la carriĂšre du groupe et qui fait le show pendant plus d’une heure et quart, un vrai rĂ©gal ! AprĂšs ce moment de bonheur, place au rock plus dur avec les Australien de Parkway Drive et leur Pyro grandiloquente, suivies du patron Frank Carter ! Pour finir la soirĂ©e encore un poids lourd de l’EDM avec le duo Tchami & Maala et leur future house ultra efficace, puis on file vite histoire d’éviter le gros orage annoncĂ©.


Ça y est c’est le dernier jour
encore quelques belles choses en perspective en commençant par l’indie folk de l’Australienne Julia Jacklin. Par curiositĂ© nous allons jeter un coup d’Ɠil au nouveau phĂ©nomĂšne rap français, Colombine, et on prend un gros coup de vieux
C’est littĂ©ralement le feu sous la Greenroom mĂȘme si ce n’est pas vraiment notre tasse de thĂ©. Pour se redonner du courage, on file Ă  la plage pour voir le show hardcore des ‘ricains de Turnstyle et cela nous fait beaucoup de bien !

22h45, place aux Roots et à leur hip-hop jazzy ultra classe, le groupe de Philadelphie est l’un des meilleurs groupes live du genre et nous le prouve une fois de plus ce soir.


Pour finir cette Ă©dition 2019, deux grosses pointures dans leurs styles respectifs, les AmĂ©ricains de The Smashing Pumpkins sur la Mainstage et Arnaud Rebotini sur la plage, on essaie de voir un bout des deux lives avant de quitter doucement les lieux pour mieux revenir l’an prochain.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page